Depuis plus de 50 ans au cœur de l’agglomération Toulon Provence Méditerranée
27 oct

Votre agence immobilière vous conseille l’achat plutôt que la location à La Valette-du-Var

Homme en bois tenant une ardoise avec acheter, vendre, louer cri

Faut-il acheter ou louer un logement à La Valette-du-Var ? Évidemment, il n’y a pas toujours que l’aspect financier pour répondre à cette question, mais si on cherche à découvrir qu’est-ce qui est le plus intéressant, alors dans ce cas, la réponse est claire. Sachez que, sous l’effet de la baisse des taux d’emprunt combinée à la faiblesse du taux d’épargne, la durée de détention nécessaire pour que l’achat d’un bien comme résidence principale soit moins coûteux que la location d’un même type de bien ne cesse de diminuer au fur et à mesure des années. Meilleurtaux.com, courtier en crédit, s’est en effet posé la question pour la 3e année consécutive. Il a publié les résultats de son étude « acheter ou louer ? » afin que les Français fassent un choix éclairé. Pour la réaliser, il a analysé l’opportunité d’acheter ou de louer une surface de 70 m² dans les 37 plus grandes villes de France.

« C’est la troisième année que nous réalisons cette étude et nous observons une baisse importante de la durée de détention moyenne pour rentabiliser l’acquisition d’une résidence principale par rapport à la location, remarque Maël Bernier, directrice de la communication de Meilleurtaux.com. Comme lors de nos précédentes études, nous observons que la rentabilité de l’achat immobilier d’une résidence principale varie selon la surface. En effet, plus la surface achetée est grande, plus vite l’achat sera intéressant par rapport à la location, et les chiffres de 2016 confirment à nouveau cette tendance de fond.»

Pour un bien de 70 m², l’achat se révèle plus intéressant que la location au bout de 2,5 années de détention d’une résidence principale. Autrement dit, si une personne reste locataire plus de 2,5 années de ce type de bien, elle commence à perdre de l’argent à la location. Pour un bien de 30 m², il faut en revanche 16 années.

C.V. / Bazikpress © Richard Villalon

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée